ORES Rapport annuel 2022

ORES Rapport annuel 2022

Découvrir

Message du Président du Comité de direction

Ce rapport annuel 2022, outre les éléments relatifs à nos bilans financiers pour l’exercice, revient sur les différents événements de l’année écoulée, sur les réalisations et les résultats non-financiers de notre entreprise, en traçant également les perspectives des mois à venir dans un contexte extrêmement évolutif.

Fernand Grifnée

Président du Comité de direction d’ORES

Fernand Grifnée, Président du Comité de direction d’ORES
Fernand Grifnée, Président du Comité de direction d’ORES

Retour sur 2022

Chiffres et événements marquants

Nos équipes...

2.495 employés actifs

33% de femmes

et 67% d’hommes

23,8h de formation
(moyenne par collaborateur)

gèrent plus de 1,9 million de points de fourniture

Électricité 1.396.220

Gaz 526.202

La longueur de nos réseaux dépasse 62.000 km

Électricité 52.522km

Gaz 10.161km

...et nous entretenons un réseau d’éclairage public de

467.595 luminaires

avec 32.300 dépannages/an

Nous distribuons près de 25 millions de MWh d’énergie par an

Électricité 12.139.144 MWh

Gaz 12.685.709 MWh

Nous alimentons en énergie près de 60.000 clients protégés

Électricité 39.475 clients

Gaz 19.643 clients

et gérons plus de 65.000 compteurs à prépaiement sur notre réseau

Électricité 46.158

Gaz 19.280

Notre chiffre d’affaires global dépasse le milliard d’euros…

Chiffre d’affaires consolidé

1.049 millions €

avec des investissements massifs dans les réseaux pour la qualité de service et la transition énergétique

Total des investissements bruts

325,5 millions €

Bilan et résultats financiers

Inflation

Les tensions préexistantes sur les marchés de l’énergie se sont accrues suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, résultant en une augmentation considérable des prix du gaz naturel en particulier, et de l’électricité qui lui est liée. S’en est suivi un accroissement des prix, découlant d’une répercussion de cette hausse par un nombre croissants d’entreprises. Cette inflation extrêmement élevée de 2022 a eu des conséquences pour ORES.

Régulatoire

L’année 2022 a été principalement consacrée aux échanges avec le régulateur wallon, la CWaPE, sur la prochaine méthodologie tarifaire. D’abord, dans le cadre de la concertation qui s’est tenue de début juin à fin août. Ensuite, dans la poursuite des discussions suite au report d’un an du début de la période tarifaire.

Structure financière

À l’issue de l’exercice 2022, la structure financière du Groupe est restée stable. Le ratio fonds propres / total bilantaire du Groupe ORES s’élève au 31 décembre 2022 à 40,24%. La trésorerie nette au 31 décembre 2022 est positive et s’élève à 139,6 M€, permettant à la société de pouvoir faire face aux hausses de coûts de 2023.

  • 4.765,0 M€ Total du bilan consolidé
  • 2.273,8 M€ Endettement consolidé
  • 1.917,4 M€ Capitaux propres consolidés
  • 4.765,0 M€ Total du bilan consolidé

Investissements

Quelque 325,6 M€ (bruts) ont été investis dans les infrastructures de distribution d’énergie en 2022, soit une hausse de 7% par rapport à 2021. Cette augmentation concerne principalement les investissements réalisés dans les réseaux de distribution d’électricité (+ 15%). Ceci confirme le souhait d’ORES d’être un acteur à part entière dans la transition énergétique, tel que repris dans son plan stratégique ainsi que son plan industriel.

  • 223,7 M€ Investissements bruts sur le réseau d’électricité
  • 92,9 M€ Investissements bruts sur le réseau de gaz
  • 9,0 M€ Investissements en lien avec les projets

Bénéfices d'exploitation

La crise énergétique et l’inflation extrêmement élevée de 2022 ont eu des conséquences sur le bénéfice d’exploitation consolidé 2022 du groupe ORES. En dehors de la diminution des services et biens divers liée à la suppression de la cotisation fédérale, les principales autres rubriques du coût des ventes et des prestations sont en augmentation.

Dividendes

Après dotation aux réserves, le Conseil d’administration a proposé à l’Assemblée générale le versement d’un dividende global de 72,6 M€ aux associés d’ORES Assets, c’est-à-dire les communes et les intercommunales pures de financement.

  • 72,6 M€
  • Communes 2,3 M€
  • Finest 2,7 M€
  • IPFBW 9,9 M€
  • Idefin 11,5 M€
  • Sofilux 8,2 M€
  • IEG 1,9 M€
  • Ceneo 32,4 M€
  • Finimo 3,6 M€
  • IFIGA 0,1 M€

Notre priorité en tant que gestionnaire du réseau

Soutenir la décarbonation du
paysage énergétique

Dans le cadre de sa stratégie de neutralité carbone, la société wallonne va devoir accélérer sa transition énergétique. Particuliers, entreprises, services publics… Tous comptent sur des réseaux de distribution modernes et performants afin de pouvoir investir dans les énergies vertes et se défaire progressivement des combustibles fossiles les plus polluants. Le cabinet de conseil Climact a ainsi définir les grands enjeux de la transition énergétique pour la Wallonie.

Pour atteindre la neutralité carbone en 2050, la Wallonie devra doubler sa production d’énergie renouvelable d’ici à 2030. ORES transforme son réseau et fait évoluer la gestion de ses infrastructures afin de pouvoir accueillir cette nouvelle production et éviter les problèmes de tension.

Évolution de la puissance renouvelable
(photovoltaïque et éolienne) installée en Wallonie [MWc]

88% des véhicules seront électriques ou plug-in hybrides en 2050 selon l’étude de Climact. ORES doit s’y préparer dès maintenant car, dès 2030, plus de 500.000 voitures électriques circuleront sur nos routes et « feront le plein » à la maison, en ville ou au bureau, grâce au réseau de distribution d’électricité.

Composition du parc automobile wallon (en milliers de véhicules)

44% du besoin résidentiel en chauffage sera électrifié en 2050 contre 6% aujourd’hui selon l’étude réalisée par Climact pour ORES.

Consommation finale d'électricité
dans le secteur des bâtiments en Wallonie (en TWh)

Consommer moins d’énergie… mais davantage d’électricité. Il est aujourd’hui indispensable d’électrifier plusieurs secteurs économiques pour leur permettre de sortir de leur dépendance aux énergies fossiles. Si la demande globale en énergie va baisser, la demande en électricité va quant à elle inexorablement continuer à augmenter pour compenser la sortie progressive des combustibles « traditionnels » plus polluants.

Consommation finale d'électricité
distribuée par le réseau d'ORES (en TWh)

Intégration et développement des énergies renouvelables

Intégration et développement des énergies renouvelables

Qu’avons-nous accompli en 2022 ?

À la fin 2022, toutes filières confondues, ce ne sont pas moins de 4.860 GWh d’électricité renouvelable qui ont été produits en Wallonie durant l’année. De quelques milliers seulement à la fin des années 2000, ce sont plus de 174.000 unités de production décentralisée – photovoltaïque, éolien, hydraulique,… – qui sont raccordées au réseau électrique d’ORES à la fin de l’exercice 2022. La production renouvelable en Wallonie est essentiellement issue des parcs éoliens et des installations photovoltaïques. En 2022, ORES a raccordé près de 22.000 nouvelles installations de production décentralisée (UPD) d’électricité sur ses réseaux. La production électrique d’origine renouvelable ayant transité sur notre réseau de distribution à partir d’installations de production d’une puissance supérieure à 10 kVa représente une consommation d’environ 3.220 GWh. Ce chiffre est en augmentation de 49% par rapport à 2021, ce qui est considérable.

Part et origine de l’énergie renouvelable vs. total de l’électricité injectée dans le réseau ORES (UPD >10kVA)

Évolution annuelle du nombre d’UPD, par type de puissance

Évolution de la puissance totale installée totale des unités de production décentralisées (en MVA)

Réseaux de distribution d’électricité

L'infrastructure électrique,
pilier de la transition

La modernisation des infrastructures électriques et leur adaptation au développement intensif des énergies renouvelables passe aussi par la digitalisation et la « robotisation » du réseau. Ces évolutions concernent en particulier les postes de transformation haute tension qui assurent la liaison entre le réseau du gestionnaire du réseau de transport Elia et le réseau de distribution électrique, ainsi que les cabines de distribution principales.

  • 52.500 kilomètres de réseaux
  • 115.000 compteurs communicants installés chez les clients
  • 2.700 cabines électriques intelligentes
  • 11.000 dépannages
ORES - Electricité
ORES - Electricité

Réseaux de distribution de gaz

Le réseau de gaz comme
support à l'électrification

Sur le réseau de distribution de gaz, l’année 2022 a été marquée par des travaux visant essentiellement la rénovation des infrastructures, des bouclages de réseau, le raccordement de nouveaux clients sur le réseau existant et la poursuite du programme de conversion du gaz pauvre au gaz riche en Brabant wallon.

  • 10.000 kilomètres de réseaux
  • 2.000 kilomètres de canalisations contrôlées
  • 1.300 interventions
  • 3 unités de production de biométhane
ORES - Gaz
ORES - Gaz

Éclairage public

L'éclairage public essentiel mais économe

Pour ORES, faciliter la transition énergétique en Wallonie, c’est aussi moderniser les équipements d’éclairage public communal et les rendre plus efficaces. Ils appartiennent aux villes et communes, qui en confient les études, la construction, l’exploitation et l’entretien à notre entreprise. Vu l’explosion des prix de l’énergie en 2022, la rationalisation des consommations est devenue un véritable défi pour nos partenaires communaux. L’éclairage nocturne des voiries représente en moyenne plus de 50% de leur facture d’électricité.

  • 170.000 luminaires désormais équipés au LED
  • 100.000 MWh
    économisés à terme tous les ans grâce au LED et au dimming
  • 164 communes qui ont éteint leur éclairage public cet hiver entre minuit et 5h pour faire face la crise énergétique
ORES - Eclairage
ORES - Eclairage
ORES - Bilan carbone
ORES - Bilan carbone

Réduire notre
empreinte carbone

Dans le contexte de la préparation aux évolutions réglementaires récentes au niveau européen – directives sur la gouvernance d’entreprise durable et sur la publication d’informations en matière de durabilité – notre entreprise a finalisé son premier bilan carbone. Cette première étape est essentielle pour évaluer et comprendre correctement l’impact climatique de notre entreprise.

L’ensemble de la chaîne de valeur de l’électricité et du gaz distribués par ORES est pris en compte dans le bilan carbone

  • icon

    Extraction, production et transport en amont des combustibles primaire

  • icon

    Missions des centrales électriques

  • icon

    Pertes d’électricité et de gaz sur le réseau de distribution + émissions fugitives

  • icon

    Émissions chez le consommateur final lors de la combustion du gaz

Ventilation des émissions pour l’année 2019 [Mt CO2e]

Réduire les pertes sur les réseaux électriques

La réduction des pertes sur les réseaux électriques a déjà fait l’objet de plans d’action spécifiques au cours des dernières années. Les possibilités de les réduire davantage sont restreintes mais réelles. ORES va continuer à explorer toutes les options envisageables pour les limiter, tant d’un point de vue technique que d’un point de vue administratif, notamment via la lutte contre la fraude.

ORES - service au client
ORES - service au client

Service au client, coût de l’énergie et précarité énergétique

Dans un contexte de crise grave avec un impact financier souvent très lourd pour la population, nos missions et obligations de service public à caractère social ont encore pris plus de sens. Les mesures mises en place suite à la pandémie par les autorités ont été complétées par des dispositifs d’aide qu’ORES exécute. Mais notre entreprise veut être plus qu’un simple exécutant des obligations de service public et nous accompagnons les clients en difficulté dans une approche souvent individualisée.

ORES - ressources humaines
ORES - ressources humaines

Prêts à relever les défis

Fin 2022, l’effectif total d’ORES comptait 2.495 collaborateurs actifs – dont 2.312 sous contrat à durée indéterminée. Le personnel féminin représente 33,1% de l’effectif. En moyenne, les membres du personnel d’ORES ont suivi 23,8 heures de formation en 2022. 242 nouveaux collaborateurs ont rejoint les rangs d’ORES – pour 146 départs – durant l’année.

ORES - Prévention
ORES - Prévention

Prévention et sensibilisation

En dépit de nombreuses actions de sensibilisation, ORES avait connu en 2021 une recrudescence d’accidents majoritairement liés aux déplacements, aux manutentions et manipulations d’outillage et de matériel. La situation s’est améliorée en 2022 quant au nombre total d’accidents avec ITT (28 pour 33 en 2021), mais le nombre de jours d’ITT s’est accru (1.175 pour 935 en 2021). On enregistre moins d’accidents, et en particulier moins d’accidents fluides liés directement aux travaux d’exploitation de l’électricité et du gaz, mais avec des conséquences plus lourdes. Les taux de fréquence et de gravité pour l’année se chiffrent respectivement à 7,9 et 0,33.